EMPREINTES

Empreintes neigeRésumé : Marion, Adam, Laure et Thomas sont de jeunes adultes qui ne se connaissent pas. Leur point commun : ils ont vaincu le cancer dans leur enfance… Quinze ou vingt ans après, nous allons à leur rencontre dans leur vie d’aujourd’hui. L’omniprésence de l’histoire de leur cancer a façonné une mémoire tissée de forts ressentis émotionnels. Certains se sentent paradoxalement invulnérables. Pour la plupart, les souvenirs de cette traversée sont encore très présents et impactent leurs engagements et leur regard sur la vie. Au fond d’eux-mêmes, ils ont tous le souvenir d’un long combat solitaire. Reste imprimée la trace de la douleur physique, de la sensation d’incompréhension, de la différence, de l’isolement mais aussi de l’attention portée, du soutien des proches, des moments de partage et d’espoir… Mais le présent c’est aussi le chemin de Valentin, 7 ans, qui aujourd’hui se bat contre une leucémie et qui, à son tour, se confronte à cette traversée.

 
 
 

Le bruit des vagues

HYPNOSE ET DOULEUR, POURQUOI ET COMMENT ÇA MARCHE ?

Pour soulager une douleur aiguë, chronique ou gérer un traumatisme psychologique, Maïmouna, Jordan, Coline, Amadou, ont bénéficié de séances d’hypnose.
Ce sont des temps forts qui ont transformé leurs vécus. Mais comment fonctionne l’hypnose ? Est-ce un état naturel ? Quelle est son action sur le système nerveux ? Quel est son champ d’application ?
L’action antalgique de l’hypnose est maintenant reconnue. Il s’agit d’un outil de régulation du système de modulation endogène de la douleur.

Mon frère, mon sang

Ce DVD contient deux films : Le film documentaire "Mon frère, mon sang" et le film d'animation "Le petit frère de Sarah"

Résumé : Ce jour là, les pensées de Sarah sont sombres et lourdes… le petit frère de Sarah est gravement malade… Au pied du Grand Arbre, une libellule confie un secret à Sarah : "Pour que tes pensées deviennent légères et qu'elles s'envolent, il faut dire à quelqu'un ce qu'elles contiennent". Mais Sarah, trop préoccupée par son chagrin, ne l'écoute pas… Plus tard, Sarah va rendre visite à son petit frère à l'hôpital. Encore plus désespérée après une remontrance de sa maman, elle écoute enfin la libellule…

Mon frère, mon sang

  • Réalisé par Michèle et Bernard Dal Molin
  • Musique : Serge Vella
  • Réalisé en partenariat avec l'association LOCOMOTIVE
  • © 2008 Advita Productions

Résumé : Quand la maladie grave touche un enfant, on pense immédiatement à l'enfant malade ou aux parents, on s'interroge moins souvent sur le vécu des frères et sœurs. Ce film leur donne la parole.

C’est comment une opération

Avec Scoop, extra-terrestre en mission spéciale, tu vas pénétrer dans l'espace "top-secret" du bloc opératoire et découvrir toutes les étapes et aussi les secrets d'une opération chirurgicale ! Surtout, bon voyage !
Ce film est destiné aux enfants qui s'apprêtent à recevoir une intervention chirurgicale et qui pourront ainsi se familiariser avec les différentes étapes qu'ils auront à parcourir.

 

A l’école de la différence

Qu’en est–il de la scolarité quand le handicap, la maladie ou une problématique sociale rendent les enfants plus vulnérables ? L’école à l’hôpital, l’intégration dans un milieu spécialisé, l’inclusion en milieu ordinaire, autant de questions qu’aborde ce documentaire en donnant la parole aux enfants, aux familles et aux professionnels.

Autour des doudous

Après la sortie en 2011 du film documentaire «Est-ce que les doudous vont au ciel?» sur le thème délicat des soins palliatifs pédiatriques, l’intérêt suscité ainsi que la richesse des témoignages recueillis ont amené l’équipe du projet à réaliser ce nouveau DVD. Destiné aux équipes soignantes mais aussi aux familles et aux associations, ce DVD propose 4 nouveaux sujets et le film initial.

Sujets : « Le soutien autour de la famille », « Le vécu de la fratrie », « La loi Leonetti en pratique », « Le fonctionnement en réseau ».
Il est conseillé de visionner le film complet « Est ce que les doudous vont au ciel ? » en tout premier.

Est-ce que les doudous vont au ciel ?

Le décès d’un enfant des suites d’une maladie grave reste un événement rare mais non exceptionnel, certaines familles y sont parfois confrontées. Pour tenter de briser leur isolement, pour rompre les tabous, quatre familles, en lien avec les équipes soignantes qui les ont accompagnées, ont accepté avec générosité, de nous confier leurs vécus.

Parmi les questions délicates qui sont abordées, celle du choix du lieu de fin de vie doit être posée : domicile ou hôpital ? Pour que ce choix soit possible, parmi les nombreux facteurs médicaux, sociaux et familiaux qui doivent être réunis, ceux de la confiance réciproque et de la continuité dans la prise en charge sont essentiels. Plus largement, au travers de ces quatre parcours de vie, c’est bien d’accompagnement dont nous parle ce film.
Sur une idée originale de : Dr Anne Auvrignon, Marie-Christine Pouveroux et Guénola Vialle